La Comédie des Travers

  • 30 septembre 2013

musique : Amnon Beham ; chansons : Alain Blanchard ; chorégraphie : Nadia Vadori ; décors et costumes : Jean-Pierre Benzekri
distribution: Amnon Beham (piano), Roland Peyron et Sarah Sandre
Texte paru à l’Avant-Scène.

Deux comédiens, accompagnés par un musicien, dans un décor kitch de cubes de béton, chantent, dansent et se jouent la comédie des travers de notre début de siècle… Dans ce « sitcom » brechtien, le couple sert d’allégorie, de microcosme à une société qui s’y mire dans tous ses petits bonheurs et malheurs du quotidien qui sont aussi les grands maux de notre siècle :  l’individualisme, l’agressivité, l’inversion des rôles, la déperdition des sens et la fin des idéologies, la désinformation et la manipulation, l’ère du non-dit, la dépression et le divertissement, l’être et l’avoir, l’élitisme culturel et le mythe de Figaro, le moyen et la moyenne, l’indifférence, la consommation…

Quant aux (vrais) problèmes du couple, ils seront passés au crible des chassés-croisés entre fantasme et réalité. La comédie musicale nous sert à décaler en permanence le « sitcom » vers l’allégorie avec des chansons qui s’insèrent sans relâche dans les dialogues pour les contourner, les détourner.

More in portofolio