Eva Castro

  • 26 septembre 2013

Eva Castro commence à faire du théâtre avec Fernando Cobos, dans le Teatro Estable de Granada où elle joue dans des pièces de Calderon, Tirso de Molina , Brecht, Shakespeare… Arrivée à Paris, elle travaille au Théâtre du Soleil dans  La ville parjure ou le réveil des Erynnies  d’Hélène Cixous, dirigée par Ariane Mnouchkine. Plus tard, elle chante des poètes français et espagnols (Théâtre des Déchargeurs, La Balle au Bond…) et fait du théâtre de marionnettes dans la Cie Le Poulailler.
De retour en Espagne, elle joue dans  Noces de sang  de Lorca, dirigée par Omar Porras. Hansgünther Heyme, la dirige dans deux pièces de Lohenstein, en allemand, et dans  Le roi Lear de Shakespeare, en espagnol, à Madrid.
A nouveau en France, elle chante et participe à des soirées poétiques et à des lectures au Théâtre Ephéméride. Elle joue dans Le merveilleux mutant de Heckmanns, dirigée par Charlotte Roos, dans une collaboration du Théâtre Ephéméride et la Schauspielhaus de Hanovre. En 2008 elle joue dans Papa’s memori d’Alain Fleury, dirigée par l’auteur, dans Le rêve d’Alvaro de Eudes Labrusse, dirigée par Eudes Labrusse et Jérôme Imard, dans Goutte d’or, monologue extrait de Elise ou la vraie vie de C. Etcherelli créé grâce au Collectif Femmes de Plume et dans Monsieur de Pourceaugnac de Molière, par Isabelle Starkier.

More in portofolio